23 septembre 2021

Radio Repère Des îles, 106.5 FM stéréo

La référence en matière d’écoute…!

Pour la première fois l’école de musique Dessaix Baptiste fête ses 23 ans

Sous le leadership de Terlange Marlenscy, l’école de musique Dessaix Baptiste a marqué en grande pompe son 23ème anniversaire le dimanche 21 mars 2021.


Plusieurs activités ont été réalisées pour graver cette date: conférence sur l’historicité de l’école et l’importance de la musique, exposition des instruments de musique, messe d’action de grâce, parade à travers les rues de Jacmel, concert musical  de levée de fonds, entre autres.


Soulignons que malgré  la qualité de la formation offerte aux jeunes et la notoriété indiscutable de ce vénérable patrimoine, personne n’a jamais pensé de fêter son grand jour, jusqu’à l’arrivée d’une jeune remplie d’inspiration, animée de leadership et d’idée novatrice, son nom, Marlenscy TERLANGE. 

Fréquentée  l’école de musique Dessaix Baptiste depuis 2009, sa formation s’oriente tantôt en saxophone, piano et violoncelles. Elle se laisse guider par son amour pour la musique à force de vouloir créer au coeur de chaque être humain un monde où tout est en harmonie.

Elève en S4 à l’ Institution du Bon Pasteur (IDEPH), âgée seulement de 19 ans elle se dit de se sentir perdue et attristée de n’avoir jamais vu souffler même pas une bougie en l’honneur de l’école de musique.

 » Je veux montrer aux jeunes l’importance de la musique, les encourager à intégrer ce secte socioculturel. Je veux également que mon école possède plus d’instruments de musique, c’est pour cela j’avais entrepris des démarches pour fêter pour la première fois l’anniversaire de mon école, a déclaré demoiselle Marlenscy, l’initiatrice du projet « 23ème anniversaire de l’école de musique Dessaix Baptiste, un patrimoine, une histoire ». 

A Jacmel, une seule école, la référence de toutes les autres dans le monde musical, l’école de musique Dessaix Baptiste, connue par le commun des mortels sous le nom de *ANPENPAN*, devenue le plus grand des patrimoines culturels de la ville de Jean Elie-Gilles, des professeurs musiciens chevronnés se sont œuvrés corps et âmes dans la formation des apprentis musiciens, des futurs professionnels de la musique et même de tous ceux qui ont le flaire musical.


« J’avais toujours rêvé d’étudier la musique mais j’avais pas la possibilité, mais quand ma fille m’a demandé d’aller l’inscrire à une école de musique, ANPENPAN était le seul nom, la seule école de musique qui résonnait dans ma pensée » a déclaré une mère âgée de 42 ans.

« L’école de musique Dessaix Baptiste est un patrimoine et je me sens plus que fière d’avoir la chance de contribuer à dorer ce grand édifice culturel pour la ville et pour mon pays », a confié un jeune musicien.
C’est avec des cris de joie, de contentement que les élèves de l’école de musique ont accueilli ce grand événement.

Marc-Férol BENOIT, journaliste, Juriste.