19 juin 2021

Radio Repère Des îles, 106.5 FM stéréo

La référence en matière d’écoute…!

Sud-est Patrimoine: Raymond les bains sur le déclin.

Par Johnky SCUTT Journaliste

Située à Cayes-Jacmel, la plage Raymond les bains reste et demeure l’un des patrimoines naturels les plus anciens dans le Sud-est du pays.

À partir des années 1960- 1970, la plage Raymond les bains, fut la véritable attraction des gens venus de partout qui sont en visite en Haïti, notamment dans le département sud-est, a déclaré Charlemagne Dieudonné « , un natif de Cayes-Jacmel.

D’où, la beauté, le paysage, le soleil et l’hospitalité retrouvés chez les habitants de Raymond Les Bains poussent les visiteurs à qualifier cet endroit de  » Paradis sur terre. » Mais qui, malheureusement fait face ces dernières années à une sévère dégradation.

Quelles sont les causes de cette dégradation?

Alexis Louisnel, Marcelin Sevantès, respectivement balayeur à la Mairie de Cayes-Jacmel et Dieudonné Charlemagne, cultivateur, sont quelques-uns des personnages qui ont vécu les moments les plus mémorables de toute l’histoire de « Raymond les Bains » et ont grandement participé aux différents travaux de réalisation de ce merveilleux patrimoine.

Selon eux, cette dégradation est due à la mauvaise appréciation du terme de la démocratie par les gens, l’indulgence des dirigeants politiques qui dirigent par sentiment, le mauvais choix de la population lors des exercices électoraux, en rejetant le principe l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.

Le manque de formation des gens qui font mauvais usage des blocs sanitaires mis à leur disposition pour maintenir en bon état la plage, et le non-respect qui persiste au milieu des bénéficiaires ».

Jean Marie RÉMÉ, spécialiste de la santé et production animale, pour sa part, a fait savoir que la dégradation de la plage peut engendrer de graves conséquences sur le plan économique, Car c’est véritablement une source de revenus pour les petits marchands qui occupent quotidiennement l’espace dans le but d’assurer leur survie économique, également subvenir pleinement aux besoins de leurs enfants.

Et aussi un déficit de taille, poursuit l’agronome, pour les autorités municipales qui, normalement devraient s’assurer que les utilisateurs à savoir marchands et particuliers participent de façon financière, en procédant à de petites recettes pour pouvoir collecter de l’argent, qui pourraient contribuer dans un premier temps, au processus de nettoyage, à la réparation des blocs sanitaires et dans un second temps, de payer les petits employés qui gèrent la plage, notamment, les balayeurs.

Haïti, un coin de terre bondé de ressources naturelles et de richesses. Mais, en panne depuis belle lurette, des hommes et de femmes, honnêtes, soucieux (ses) manifestant un sentiment de patriotisme. Les plages, les sites touristiques, les grottes, la gastronomie, sont des éléments indiscutables qui font d’Haïti, un pays tant convoité par les autres nations.

Le ministère du tourisme, de l’environnement, la Mairie de Cayes-Jacmel, les autorités politiques au niveau du département sud-est, il faut revitaliser Raymond les bains. Car elle est en voie de disparition.

Source / RRI