Haïti – ONU : Les sanctions du Conseil de Sécurité bientôt en vigueur, intervention militaire toujours en discussion

Haïti – ONU : Les sanctions du Conseil de Sécurité bientôt en vigueur, intervention militaire toujours en discussion

Jeudi en point de presse à New York Ulrika Richardson, Coordinatrice résidente de l’ONU interrogée par les médias sur les sanctions envisagées par le Conseil de Sécurité a affirmé qu’elles seront en vigueur d’ici janvier 2023.

Ces sanctions d’applications mondiale « viseront tous les acteurs impliqués dans toutes les activités et les actions menaçant la Paix, la sécurité ou la stabilité en Haïti, et ne se limiteront pas à une seule personne ou un groupe criminel en particulier. » précise le Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti sur son site officiel.

Selon les informations non officielle qui circulent il s’agirait d’une liste concernant plusieurs centaines de personnes…

Il a été également question de l’éventuelle force armée d’intervention rapide en Haïti et quand cela se produira, Ulrika Richardson a répondu que l’ONU discutait toujours d’une éventuelle intervention internationale en Haïti « […] Les citoyens sont confrontés quotidiennement à la violence à Port-au-Prince. Cette situation ne peut pas continuer. Je pense qu’il y a un sentiment d’urgence, et beaucoup d’acteurs partagent ce sentiment. Mais c’est délicat […] » ajoutant « la plupart des pays restent sceptiques quant à une intervention militaire en Haïti… »

LE FLASH SECURITE