Taclés par le Canada, des patrons du secteur privé haïtien veulent établir de  »nouvelles règles de conduite des affaires » et lancent une  »alliance pour le changement »

Taclés par le Canada, des patrons du secteur privé haïtien veulent établir de  »nouvelles règles de conduite des affaires » et lancent une  »alliance pour le changement »

Les sanctions imposées à des membres de l’élite économique d’Haïti semblent avoir porté des fruits.

Des patrons du secteur privé haïtien, dans une note rendue publique cette semaine, se sont dits profondément préoccupés par la persistance de la crise multimensionnelle qui ne cesse d’endeuiller les familles, d’asphyxier l’économie nationale et d’appauvrir la grande majorité des citoyens.

Ces entrepreneurs, membres d’une des principales associations d’entreprises du pays, CCIH (Chambre de Commerce et d’Industrie d’Haiti), ont lancé un appel urgent aux acteurs locaux pour qu’ils résolvent leurs différends sans délai et signent un accord politique établissant un gouvernement d’unité nationale qui s’efforce d’inclure le plus grand nombre possible d’acteurs avec une feuille de route claire menant à la tenue d’élections honnêtes, transparentes et équitables dans un délai raisonnable.

Estimant que l’heure est grave et que la nation ne peut plus attendre, les soussignés ont pris l’engagement solennel de soutenir cet accord politique et d’accompagner la mise en œuvre des réformes établissant de nouvelles règles de conduite de la politique et des affaires en Haïti et des institutions qui seront créées pour atteindre l’objectif visé.

 »Aujourd’hui, nous mettons fin aux divisions qui nous séparaient dans le secteur privé et lançons une alliance sans précédent pour le changement », ont-ils fait savoir.

Ces chefs d’entreprises se sont engagés à faire leur part pour que ceci soit la dernière transition politique d’Haïti, et que ce recours à l’assistance sécuritaire extérieure soit le dernier de l’histoire du pays, pour faire rupture avec le passé et marquer le début d’une ère nouvelle et plus radieuse.

Source / Rezonodwes

JUSTICE LE FLASH